Parlures d’ici

Publié: 15 juin 2017 par evygraf dans Non classé

 

imagePdICI_web_event_ copy_web

ZONE D’AFFLUENCE | MAISON LEPAILLEUR
PROJETS DE CRÉATIONS EN DIRECT
Samedi, 24 juin 2017

Zone d’Affluence s’associe à la Maison LePailleur, musée et site historique de Châteauguay, pour une 5e année, et un projet dont les spécificités uniront les missions respectives des deux organismes et la thématique de la Journée nationale des Québécois et Québécoises du Musée.

Huit artistes (toutes disciplines: Arts visuels, métiers d’arts, interdisciplinaires, installations, littératures, arts de la présence et encore !) s’inscriront dans la programmation de la journée du 24 juin 2017 pour créer devant et avec les visiteurs des oeuvres issues de leur réflexion sur une PARLURES D’ICI qui leur est associée.
Leur oeuvre sera diffusée à la Maison LePailleur ultérieurement.

| PARLURES D’ICI

Le projet Parlures d’ici propose un jumelage entre un artiste et une expression québécoise populaire, donnant au français d’ici toute sa richesse et sa couleur. L’artiste aura pour défi de créer une œuvre en lien avec ce lexique imagé, à prendre au sens figuré ; parfois poétique, parfois illustré. Chaque créateur est associé à une expression L’artiste a entière liberté quant à la forme plastique de son œuvre et toutes les disciplines seront sous les yeux des visiteurs.

Voici les huit expressions jumeléesaux artistes sélectionnés pour le présent projet ;

– Être pissou _ Hélène R. Amyot;
– Se faire enfirouaper _ Line Desrochers;
– S’en ficher comme l’an 40_ Sarah Zakaib;
– Avoir du pain sur la planche _ Francis Coupal;
– Se tirer une bûche _Marie-Ange Brossard ;
– Le Bonhomme Sept Heures _Isabelle Clermont;
– Se fermer la boîte _ Marianne Verville;
– Tourner autour du pot _ Evelyne Bouchard.

Pour toutes autres informations, veuillez consulter les liens suivants:
http://www.zonedaffluence.ca/
http://maisonlepailleur.wixsite.com/fetenationale

Zone d’affluence tient à remercier leur partenaire et grand collaborateur pour l’événement, la Maison LePailleur, de Châteauguay.

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.